Recyclerie ? Vous connaissez ?

Vous souhaitez vous débarrasser de vos objets usagers et vous n’êtes pas certain que la poubelle soit une destination très adaptée. Avez-vous déjà entendu parlé d’une Recyclerie ? Une recyclerie est un outil de gestion des déchets qui a pour but de réduire les déchets enfouis ou incinérés. On l’appelle également Ressourcerie, terme québécois.

Le concept  des 3 R : Réduire, Réutiliser, Recycler les déchets

L’objectif premier des recycleries/ ressourceries est de réduire les déchets. Face aux deux problématiques de gaspillage et d’enfouissement (ou incinération) des déchets, les recycleries donnent la priorité aux changements de comportements des citoyens : pour produire moins de déchets, il est important de remettre en question son mode de consommation et de vie. Le réemploi ou la réutilisation des objets est la deuxième priorité d’une recyclerie : avant de penser recyclage, il nous paraît essentiel de se demander s’il les objets peuvent avoir une seconde vie. Enfin, si aucune solution de réemploi n’est possible, nous renvoyons les objets vers les filières de recyclage ou d’élimination selon le cas.

 Les 4 activités d’une recyclerie

Afin de mettre en pratique ce concept des 3 R, une recyclerie/ ressourcerie développe 4 types d’activités :

– la collecte des encombrants

– la valorisation : tri, nettoyage, lavage, détournement, répartion, customisation… selon les cas

– la revente

– la sensibilisation à la réduction des déchets

 

 

Le-concept-explique_articleimage

Source : Réseau des Ressourceries

Il y a autant de recycleries / ressourceries différentes que de territoires. La particularité du projet de Romans est de travailler à 5 partenaires sur cette activité de réduction des déchets.

Pour en savoir plus, rendez-vous pour « Les Rencontres coopération et territoire : échanges d’expériences et perspectives »vendredi 28 novembre 2014

logo_nouvelleR_top